Методические указания по работе с научным текстом (для студентов, аспирантов, соискателей и научных работников естественных факультетов). Часть 1. Фененко Н.А. - 13 стр.

UptoLike

Составители: 

13
3. Ron James, directeur de PPL Therapeutics, est bien conscient du fait que Dolly a
suscité un débat moral. Le seul fait que Dolly existe nous rappelle que la technologie de
PPL Therapeutics et de Roslin pourrait un jour s’appliquer à l’homme. Il existe déjà une
secte religieuse qui propose des clones d’êtres humains sur Internet « pour seulement 200
000 dollars ». Pour Ron James, ce sont des charlatans. « Il faut la coopération de trente
femmes pour une naissance. De plus, il n’existe que vingt groupes scientifiques dans le
monde qui seraient en mesure ne fût-ce que d’envisager une telle opération ». Il s’intéresse
bien plus à ce que Dolly pourra nous apprendre sur le vieillissement humain. Elle est le
clone d’un mouton de 6 ans : certaines parties de son patrimoine génétique sont six ans
plus âgées qu’elle. Les symptômes d’un vieillissement prématuré, ou leur absence,
pourraient avoir une portée énorme.
Mais Dolly ne fait pas partie des projets commerciaux de PPL Therapeutics, parce
que, au-delà du clonage, c’est le transfert nucléique qui va générer des bénéfices. Créer
des troupeaux, que dis-je, des hordes d’usines à médicaments vivantes, voilà l’objectif de
PPL Therapeutics.
Daniel Green
Courrier International n
o
360. Octobre, 1997
QUESTIONS ET DEVOIRS
1. Pourquoi Dolly a-t-elle suscité un débat moral ? Que pensez-vous de l’aspect moral du
clonage ?
2. A quoi est lié le vieillissement prématuré de Dolly et quels problèmes scientifiques
peut-il poser ?
3. Le clonage ne fait pas partie des projets commerciaux de PPL Therapeutics et à quoi
sert-il en réalité ?
4. Expliquez ce que c’est l’Internet.
5. Trouvez dans le texte la phrase où il s’agit de l’attitude du chercheur envers les clones
d’êtres humains. Etes-vous d’accord avec lui ? Pourquoi ?
6. Trouvez dans le texte les cas de la mise en relief et traduisez-les en russe.
7. Relisez le texte en notant des mots-clés et résumez-le en vous servant de vos notes et
des articulateurs suivants : déjà, de plus, voilà
                                         13
      3. Ron James, directeur de PPL Therapeutics, est bien conscient du fait que Dolly a
suscité un débat moral. Le seul fait que Dolly existe nous rappelle que la technologie de
PPL Therapeutics et de Roslin pourrait un jour s’appliquer à l’homme. Il existe déjà une
secte religieuse qui propose des clones d’êtres humains sur Internet « pour seulement 200
000 dollars ». Pour Ron James, ce sont des charlatans. « Il faut la coopération de trente
femmes pour une naissance. De plus, il n’existe que vingt groupes scientifiques dans le
monde qui seraient en mesure ne fût-ce que d’envisager une telle opération ». Il s’intéresse
bien plus à ce que Dolly pourra nous apprendre sur le vieillissement humain. Elle est le
clone d’un mouton de 6 ans : certaines parties de son patrimoine génétique sont six ans
plus âgées qu’elle. Les symptômes d’un vieillissement prématuré, ou leur absence,
pourraient avoir une portée énorme.
      Mais Dolly ne fait pas partie des projets commerciaux de PPL Therapeutics, parce
que, au-delà du clonage, c’est le transfert nucléique qui va générer des bénéfices. Créer
des troupeaux, que dis-je, des hordes d’usines à médicaments vivantes, voilà l’objectif de
PPL Therapeutics.
                                                                                   Daniel Green
Courrier International no 360. Octobre, 1997
      QUESTIONS ET DEVOIRS
1. Pourquoi Dolly a-t-elle suscité un débat moral ? Que pensez-vous de l’aspect moral du
   clonage ?
2. A quoi est lié le vieillissement prématuré de Dolly et quels problèmes scientifiques
   peut-il poser ?
3. Le clonage ne fait pas partie des projets commerciaux de PPL Therapeutics et à quoi
   sert-il en réalité ?
4. Expliquez ce que c’est l’Internet.
5. Trouvez dans le texte la phrase où il s’agit de l’attitude du chercheur envers les clones
   d’êtres humains. Etes-vous d’accord avec lui ? Pourquoi ?
6. Trouvez dans le texte les cas de la mise en relief et traduisez-les en russe.
7. Relisez le texte en notant des mots-clés et résumez-le en vous servant de vos notes et
   des articulateurs suivants : déjà, de plus, voilà